En création !

Volatil(es), c'est une exploration des possibles entre la parole et le chant, entre les sons et les mots. Une recherche de légèreté, d'instantané, qu'on ne cherche pas à saisir...

Samuel Cattiau (contre-ténor) et Virginie Komaniecki (conteuse) jouent le jeu de la rencontre de deux mondes qui se frôlent, qui se touchent, qui échangent et qui tissent. Une expérience d’histoires populaires et de chants traditionnels et ancestraux mêlés ensemble, autour d’étranges oiseaux et de mots volatils…

 

Samuel Cattiau © Robert Arnoux
Samuel Cattiau © Robert Arnoux

Présent dans tout le champ de la littérature orale, des mythes aux contes jusqu'aux textes sacrés - considéré dans certains mythes fondateurs comme celui qui créa le monde et lui versa sa lumière - l'oiseau est à la fois perçu comme messager, révélateur du caché, symbole de paix et chantre de la liberté. Il est de tous les récits, de tous les temps et de toutes les cultures. Témoin de nos mutations.

Profondément migrant, il ne connaît pas les frontières. Tandis que notre humanité cède aux tentations d'un retour à la nuit, verrouillant ses territoires autant que ses libertés d'être, de penser, d'aimer, le chant de l'oiseau est un réveil, une plongée délicieuse vers des chemins de conscience. Sa plume depuis toujours fait vibrer le poète.

Profondément migrant, il ne connaît pas les frontières. Tandis que notre humanité cède aux tentations d'un retour à la nuit, verrouillant ses territoires autant que ses libertés d'être, de penser, d'aimer, le chant de l'oiseau est un réveil, une plongée délicieuse vers des chemins de conscience. Sa plume depuis toujours fait vibrer le poète.

Volatil(es) est né d'une envie d'éveiller quelque chose de l'oiseau. Faire battre ses ailes en nous. Le rencontrer. Non pas de façon anecdotique mais en forme de plongée “ornithorécitale”. Devenir oiseau, et ouvrant le paysage,  changer de point de vue pour regarder notre humanité d'un peu plus haut.

 

La question de la migration revient par touches comme un phare dont la lumière intermittente guide l'embarcation vers son point d'ancrage.

 

Virginie Komaniecki © Daniel Jourdanet
Virginie Komaniecki © Daniel Jourdanet

Volatil(es)

Composé et interprété par Samuel Cattiau & Virginie Komaniecki

Durée : 75 minutes - Public : Dès 12 ans