Pièce chorégraphique pour un danseur, un chanteur et un violon


Photos © Missterre photographies
Photos © Missterre photographies

Un artiste chorégraphique se raconte… Chanteur et violon incarnent son évolution artistique et ses rencontres : des champs d’exploration et de complicité avec le danseur. Une écriture parfois légère, parfois grave qui s’inscrit dans le narratif et le ressenti.


La pièce s’articule en trois tableaux.
Le premier, met en scène l’artiste chorégraphique, dans un solo. Son rapport à la danse. L’apprentissage du classique, un carcan. Un corps qui ne répond pas aux exigences morphologiques de la discipline. Le danseur résiste, se rebelle, espiègle.

Le deuxième, est ponctué par l’intégration du chanteur. Sa voix accompagne l’artiste dans ses débuts d’interprète en Italie, puis l’emporte dans les chemins de la création. Une relation ambivalente, entre désir et rupture.

Le troisième, une rencontre inattendue avec le handicap. Il met en scène le violon, grinçant, un choc pour l’artiste. Apprivoiser la différence. Une douleur, la confrontation à la norme, un écho... Puis, l’harmonie s’installe, une osmose triangulaire, signant la maturité de l’artiste chorégraphique.

 

Chorégraphe : Olivier COSTE

Interprètes :

Danse : Olivier COSTE
Chant : Samuel CATTIAU

Violon : Cô (Colette Kim Thuy NGUYEN)

Lumière : Jean-Claude HOUDUSSE
Production : Compagnie ENVOL

Création dans le cadre du festival “Danse au fil d'Avril”, présenté en avril 2012 au Théâtre de la Ville (Valence - FR)